Une petite culotte vient perturber le Parlement brésilien

Le 15 mai dernier, alors que la chambre basse était pleine, cinq députés sont arrivés in extremis vers 19h pour voter le projet sur les délits cybernétiques. Dans sa précipitation, l’un d’eux, en mettant la main dans sa poche, a laissé tomber par inadvertance une culotte - « assez grande et pas un string », souligne O Globo- qui a été prestement poussée du pied vers une poubelle par un agent de sécurité.

Elle a ensuite été discrètement ramassée par un assesseur du président de la Chambre des députés qui l’a mise dans sa poche, craignant que l’incident soit filmé par les caméras de sécurité.

À ce jour personne n’a réclamé la culotte qui a été déposée au service des « objets trouvés ».

« On pense savoir qui a fait tomber cette culotte mais on ne peut pas faire ça à notre collègue », a dit à O Globo le député le mieux élu du pays, Tiririca, un ancien clown.

Face à l’embarras général, la pièce à conviction a fini par être incinérée mercredi, affirme O Globo.