Doudou à Mons: "Il faudrait interdire les torses nus à la corde"

Avant de parler de succession, revenons au dernier combat de Jean-Pierre et à ses bonnes résolutions.

>Samedi soir, après la répétition à l’hôtel de ville, il rentre rapidement chez lui pour être au lit à 21h30. “ Si je m’attarde, c’est un piège. Pendant la ducasse, je pense qu’il est plus utile de gérer la boisson plutôt que de la tenir. ”

>Dimanche, lever à 5h du matin pour être en route une heure plus tard au petit-déjeuner collectif des acteurs. “ Nous sommes une centaine. Mon menu matinal: couques et café. Pas de pinte! ”

>L’image qu’il imagine dans le rond: un combat exemplaire respectueux de la scénographie et des phases de jeu. Et des participants à la corde qui gardent leur tee-shirt. “ Ces torses nus, c’est vulgaire. J’aimerais tellement que les gens prennent conscience du rôle important qu’ils jouent. Et pour cela, il leur faut un costume. Un tee-shirt, c’est parfait!’”

Une certaine autodiscipline règne dans le public: avant, l’arène était une véritable poubelle lorsque les acteurs arrivaient. Les choses ont changé mais il reste quelques efforts à faire avant Mons 2015.

>Ce qu’il ne fera pas dimanche à 13h30:“ pleurer devant tout le monde! Je ne suis pas le seul à vivre mon dernier combat. IL y aura beaucoup d’émotion car j’ai un petit cœur mais je n’ai rien prévu de spécial. ”

>La petite amélioration qu’il souhaite: “ la troupe des acteurs devrait s’ouvrir davantage à des candidats d’origine étrangère. C’est le reflet de la société. ”