Jocelyne, torturée et séquestrée à Jemappes (Mons): "Je reprends goût à la vie"

Deux mois et demi après la fin de son calvaire, Jocelyne nous a ouvert la porte. Ses tatouages obscènes n’ont pas disparu mais elle a retrouvé un sourire. “ Elle reprend du poil de la bête ”, illustre son avocat Me Discepoli. “ Elle ne reste plus prostrée et cloîtrée.

Par ailleurs, nous avons appris qu’une cinquième personne a été inculpée dans ce dossier, pour non assistance à personne en danger. Il s’agit de Katty Fissiaux, la compagne et maman de deux autres inculpés dans cette sordide affaire.

Pour rappel, jusqu’ici, quatre personnes ont été inculpées pour coups et blessures volontaires ainsi que pour traitements inhumains et dégradants.

>Raymond Fierain, 29 ans. Il s’agit de l’ancien compagnon de la victime. Depuis leur séparation, Raymond vivait avec sa nouvelle compagne, Nadia, la fille de Katty Fissiaux. Ensemble, ils ont eu plusieurs enfants.

>Nadia Dufrasne, 20 ans, la nouvelle compagne de Raymond. Incarcérée à Bruges. Enceinte au moment des faits, elle a accouché de son dernier en prison. Nadia était semble-t-il très jalouse de la victime, l’ex de son compagnon. Or, Jocelyne, la victime, avait trouvé refuge chez les parents de Nadia parce qu’elle n’avait plus de domicile. Les deux femmes et Raymond se côtoyaient donc.

>Christian Dufrasne, le père de Nadia. Incarcéré à Tournai. Il aurait lui aussi participé aux mauvais traitements infligés à la victime.

>Nicolas Saussez, âgé d’une vingtaine d’années. Incarcéré à Mons. C’est un ami de Raymond. En venant lui rendre visite, à Jemappes, il aurait lui aussi pris part à certains actes. Il avoue, notamment, avoir donné des coups.

Par ailleurs, un mineur, âgé de 17 ans, est placé en centre fermé. Il aurait pu lui aussi participer aux différents sévices subis par Jocelyne, âgée de 39 ans.

Retrouvez notre dossier complet, notre rencontre avec Jocelyne et avec Katty Fissiaux dans notre édition La Province de ce mercredi