Christophe Dechavanne: "Un motard m’a fauché à 40 km/h, mais vous m’aurez encore sur le dos"

Voici ce qu’il a publié:

J’étais à pied lorsqu’un motard m’a trouvé très attirant sûrement car il m’a fauché à 40 km/h. Résultat: un polytraumatis: moi ! C’était le 17 mai dernier. J’ai géré le truc dans mon coin. J’ai pas mal de petites fractures: nez, oz, sinus, pied, maxilaire droit, mollet gauche et poignet gauche... Mais je suis “alive”! Merci en tout cas à la bonne qui me permet de “vous parler” calmement maintenant. Vous m’avez encore sur le dos les amis pour un bout de temps ! Merci les touiteuses teurs ! Vos messages me vont droit au coeur. Je me sentait un peu seul... Loin... Ca va aller, c’était chaud quand même... Paf ! ”.