La face cachée de l’Euro 2012: des dizaines de milliers de chiens errants massacrés en Ukraine (vidéos)

Depuis des années, l’Ukraine est envahie par des chiens et chats errants abandonnés et livrés à eux-mêmes dans les rues des différentes villes.

A l’occasion de l’Euro 2012, afin d’offrir aux visiteurs étranger un visage plus acceptable, les autorités ont donc décidé de faire place nette, peu importent les moyens. des millier d’animaux ont été abattus au fusil, empoisonnés et ou encore brûlés vifs dans des fours crématoires mobiles.

Pour Isabelle Goetz, chargée de campagne de la PETA, “le nombre d’animaux tués en un an est estimé à 20 000, uniquement à Kiev!”, rapporte Entrevue.fr.

Les stars françaises du cinéma Brigitte Bardot et Alain Delon ont demandé en débtu de mois au maire de Kharkiv, dans l’est de l’Ukraine, l’arrêt de l’extermination des chiens errants en vue de l’Euro-2012 de football.

“Je vous prie impérativement de cesser immédiatement cette tuerie immonde afin de laisser à l’Ukraine l’image d’un pays civilisé et humain qu’elle est en train de perdre par votre faute et votre responsabilité”, ont cosigné les deux acteurs dans une lettre adressée à Genadiy Kernes, rendue publique par la Fondation Brigitte Bardot.

“N’avez-vous pas honte ? Une honte qui fait le tour du monde ! La honte d’exterminer et d’empoisonner en toute illégalité les chiens errants dans des douleurs atroces pour cause ridicule de coupe Euro de Football”, ont-ils écrit dans une “requête urgente”.

Ces dernières années, les autorités ukrainiennes ont mené une campagne d’extermination massive de ces animaux dont certains ont été empoisonnés ou même brûlés vivants, selon la presse ukrainienne.

En novembre 2011, Brigitte Bardot en avait déjà appelé au chef de l’Etat ukrainien Viktor Ianoukovitch pour “faire arrêter les tueries des chiens et les incinérateurs ambulants où certains sont jetés vivants”.

PETA a dénoncé ces massacres dans une vidéo et le documentaire suivant, réalisé par trois Ukrainiens sur le même sujet, a été formellement interdit de diffusion sur les chaînes de télévision ukrainiennes. (Attention, certaines images peuvent choquer les personnes sensibles.)