France: le père du jihadiste Mohamed Merah dépose plainte contre X pour meurtre

"C’est une plainte contre X pour meurtre avec circonstances aggravantes visant dans les faits des gens ayant donné des ordres à la tête de la police nationale”, a déclaré Me Isabelle Coutant-Peyre, qui assiste Zahia Mokhtari, l’avocate algérienne du père de Mohamed Merah.

“Vous avez 300-400 personnes surarmées et un type tout seul enfermé dans son appartement. Rien que ça suffit pour se poser des questions”, a-t-elle ajouté.

L’avocate a assuré que la famille disposait de vidéos qui “seront mises à disposition des autorités quand elles en feront la requête”.

Me Mokhtari avait affirmé début avril détenir des preuves de “la liquidation” du tueur de Toulouse.

Mohamed Merah, 23 ans, avait été tué le 22 mars lors de l’intervention des policiers dans son appartement à Toulouse, après 32 heures de siège.

Les 11, 15 et 19 mars, il avait tué sept personnes: trois soldats parachutistes, trois écoliers et un enseignant juifs à Toulouse et Montauban, dans le sud-ouest de la France.

Durant les 32 heures du siège de son appartement toulousain, Mohamed Merah a revendiqué ses assassinats, affirmé avoir réfléchi à d’autres actes, clamé ses liens avec les talibans et le banditisme, selon un document d’enquête.