Lors d’un barbecue halal, trois membres du Vlaams Belang forcent des enfants à manger du porc

“Ils ont intimidé des élèves et les ont forcés à manger des saucisses ”, a expliqué le directeur-adjoint de l’établissement scolaire dans les colonnes du Het Laatste Nieuws et Gazet van Antwerpen.

Les élèves de première année de l’enseignement secondaire professionnel organisaient un barbecue dans le cadre de leur projet de fin d’année. De la viande halal y était exclusivement servie. L’école voulait mettre en contact les enfants âgés de 12 et 13 ans avec la société multiculturelle.

Trois militants du Vlaams Belang ne partageaient pas ce désir et ont passé les murs de l’école pour gâcher la fête. “Les élèves étaient choqués par leur raid inopiné et brutal”, a ajouté le directeur-adjoint Jacques Gits.

Un des quinze élèves l’a confirmé. “Ils nous ont dit que la viande halal n’était pas vraiment de la nourriture et qu’ils étaient venus pour remplir nos estomacs.”

La direction de l’école s’est rendue à la police pour déposer plainte contre les militants.

FILIP DEWINTER: “C’ÉTAIT DE L’HUMOUR ”

Selon Filip Dewinter, chef de file du Vlaams Belang, les trois hommes n’ont pas dépassé les bornes. “C’était de l’humour. Les écoles devraient plutôt arrêter d’exposer les enfants à de telles activités culturelles.”