Les conducteurs étrangers plus souvent pris en flagrant délit d’alcoolémie

Selon le Secrétaire d’Etat à la Mobilité, Melchior Wathelet, sur les six premiers mois de 2011, les statistiques font état de 2.659 conducteurs étrangers contrôlés sous l’influence de l’alcool et de 104.375 étrangers roulant trop vite.

Les infractions liées à la conduite sous l’influence de l’alcool concernent au premier chef les Français (632), les Néerlandais (413), les Italiens (291), les Polonais (204) et les Marocains (142).

Pour les excès de vitesse, ce sont les Néerlandais (48.254 au premier semestre 2011), les Français (29.483), les Allemands (14.256) et les Luxembourgeois (6.089) qui sont les plus fréquemment pris en défaut.