Danny Verbeek: "Au Standard, je connais juste le nom de Pocognoli et Van Damme"

Pour sa première expérience en D1, Danny Verbeek a choisi le chemin de l’exil. “ Je ne connais pas tellement bien le championnat de Belgique. Via la télévision, je connais seulement Jelle Van Damme et Sébastien Pocognoli quand il était à l’AZ. Mais en Belgique, on ne connaît sans doute pas grand-chose de moi non plus ”, a-t-il déclaré au site Voetbalprimeur. “ Je n’ai pas peur de la différence de niveau. J’ai confiance en mes qualités.

Il explique les raisons de son choix. “ C’est un club populaire. Après trois ans à den Bosch, je voulais passer à autre chose. Je sais que je ne serai sans doute pas directement titulaire. Le Standard me donnera le temps de trouver mes marques. Je suis plus le type de joueurs qui donnent les assists: dribbler, centrer, ça c’est mon truc.

Pour atténuer l’étiquette joueur de joueur de D2, il veut s’inspirer de l’exemple de Reza (qui a failli venir au Standard). “ Si je pouvais faire aussi bien que lui, ce serait fantastique. Je l’avais un peu perdu de vue depuis son départ de Cambuur. Je n’imaginais pas à quel point il avait impressionné pour sa première saison.