Les femmes entreprennent moins: elles représentent 30% du total des indépendants

Jennifer Troisfontaine est lauréate dans la catégorie "starters". En d’autres termes, elle est récompensée pour la création de son entreprise. Son nom: Ze Agency . Une agence qui loue des appartements meublés sur du court terme pour des touristes et des hommes d’affaires à Liège et à Bruxelles. Il fallait y penser.

D’après l’intéressée, "entreprendre, c’est plus une question de personnalité qu’une question de sexe : il faut être persévérant, croire en son projet , être motivé par son boulot et surtout avoir envie de tenter l’aventure".

Comme tant d’autres Jennifer Troisfontaine a commencé en faisant appel aux structures existantes. "Il y en a plein! Il faut juste un projet qui tient la route. ”J’ai toujours su que je voulais monter ma propre affaire, c’est dans ma personnalité. Mais attention, être indépendant c’est loin d’être facile. On ne peut compter que sur soi-même et puis il faut accepter de prendre des risques.

Après deux années difficiles, Ze Agency vit sa troisième année dans de meilleures conditions. "Recevoir un ”award ” trois ans après la création de son entreprise, c’est un beau cadeau C’est une grande opportunité. Cela nous apporte de la crédibilité et une bonne image. Les fournisseurs et les propriétaires sont moins frileux, ils osent nous faire confiance ”.

J’ai eu la chance de grandir dans un environnement qui me laissait penser que c’était possible, que je pouvais me faire confiance. J’ai des modèles autour de moi qui me donnent l’exemple.

Etre indépendant c’est un défi quotidien. Jennifer a plein de projets pour l’avenir de son entreprise : ” dans un premier temps on va élargir le concept aux grandes villes wallonnes après on se concentrera sur la Flandre.

Il y a beaucoup d’opportunités d’entreprendre en Belgique, les femmes devraient oser conclut-elle.