Tchité: "J’ai eu le sentiment que Bruges me voulait, je ne le ressentais pas au Standard"

"J’ai eu le sentiment que Bruges me voulait, je ne le ressentais pas au Standard. Les efforts du FC Bruges m’ont touché. Je suis également impatient de travailler avec Georges Leekens."

La concurrence en attaque au FC Bruges, qui compte six attaquants, ne fait pas peur à Tchité. "Je n’ai pas peur. C’est bon pour tout le monde", a souri Tchité.

Le manager général brugeois Vincent Mannaert explique l’arrivée du dernier venu. "La concurrence dans l’équipe maintient tout le monde en condition. Un joueur peut encore partir, nous sommes armés pour le compenser. Nous cherchions quelqu’un qui pourrait immédiatement être productif. Avec Tchité, qui a déjà montré sa valeur dans le passé, nous avons quelqu’un qui connaît bien la compétition"

Mannaert a confirmé que le Club avait pratiquement terminé sa campagne de transferts. Il espère encore conclure l’arrivée du Macédonien Ivan Trickovski. Les Brugeois sont encore à la recherche d’un renfort en défense.