Déjà 1.000 animaux saisis en 2012

Il suffit, c’est vrai, d’une seule grosse saisie pour faire grimper les chiffres. Et le SPF Santé a effectivement enregistré une belle prise, en ce début d’année, en région liégeoise. Une dame détenait des centaines de lapin et divers autres animaux dont 26 ratons-laveurs.

Mais, malgré tout, 1.000 animaux en moins de six mois, c’est beaucoup. La crise économique n’est sans doute pas étrange à ce phénomène. Soir les gens n’ont plus d’argent pour entretenir leurs animaux de compagnie, soit il ouvre clandestinement des animaleries, sans les autorisations nécessaires, en espérant arrondir leur fin de mois.

Une fois encore, les animaux sont des êtres vivants qui méritent soins et attentions.