Giannis Maniatis: peut-être le seul Grec qui ne rêve pas d’une finale à l’Euro

Interrogé par des journalistes sur ce qui pourrait se passer si la Grèce était amenée à aller loin dans la compétition, Salpingidis a répondu en rigolant: “Il (Maniatis) ne sera pas au mariage!”.

“Il a arrêté la date depuis un an et demi, a enchaîné l’attaquant grec. Il ne savait pas à ce moment-là qu’il serait à l’Euro-2012.” En attendant de bouleverser son programme personnel et rêver à un parcours similaire à celui 2004 où la Grèce avait été sacrée championne d’Europe au Portugal, Maniatis devra avec ses coéquipiers déjà passer l’obstacle allemand en quart de finale, vendredi à Gdansk.