En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Loup ou chien ? That’s the question. Dans l’attente du verdict de l’ADN, voici les éléments qui plaident pour l’un ou l’autre, actuellement.

Plutôt le loup

La morsure à la gorge est plus typique du loup. « Mais un chien est capable de cela aussi », nuance Alain Licoppe, le coordinateur du Réseau loup. Le grand chien a tendance à mordre aussi à la nuque ou sur le dos.

Le fait qu’on ait dévoré un des agneaux paraît accréditer l’idée qu’on serait en présence d’un loup plutôt que d’un chien. Car le loup tue dans l’espoir de se nourrir.

Plutôt un chien

Le fait que de la laine ait été éparpillée dans la pâture fait pencher la balance pour un chien. Celui-ci tend en effet à « jouer » avec sa proie, en la poursuivant et en la mordillant. S’il tue, ce n’est pas pour manger avant tout, car en principe, il est nourri chez son maître. Il poursuivra donc plutôt sa proie. Le loup, lui, tuera dès qu’il le pourra.

Les viscères abdominaux de l’agneau qui a été mangé n’ont pu être retrouvés. Or, en principe, un loup ne les dévore pas, explique Violaine Fichefet, correspondante du Réseau loup, au SPW. Cependant, il est possible qu’un autre prédateur, un charognard, soit venu dévorer ce que le tueur avait délaissé. Un renard ou un sanglier, par exemple. Or, constate Claudy Mathieu, le propriétaire des moutons, un sanglier est venu sur la pâture dans la fourchette durant laquelle a eu lieu l’attaque. Et un est revenu la nuit suivante, comme l’attestent les images de la caméra qu’il a placée entre-temps pour surveiller son pré.

Dernier élément qui tend à exclure le loup : le fait que l’on ne se trouve pas à la lisière d’un bois. Mais quand il a l’estomac dans les talons, ce carnivore est capable de se montrer plus hardi…

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Loup ou chien ? That’s the question. Dans l’attente du verdict de l’ADN, voici les éléments qui plaident pour l’un ou l’autre, actuellement.

Plutôt le loup

La morsure à la gorge est plus typique du loup. « Mais un chien est capable de cela aussi », nuance Alain Licoppe, le coordinateur du Réseau loup. Le grand chien a tendance à mordre aussi à la nuque ou sur le dos.

** **** ******* *** ******** ** *** ******* ******* *********** ********* ******* ****** ** ********* ****** **** ******* *** ****** ****** *** ** **** *** **** ********** ** ** ********

******* ** *****

** **** *** ** ** ***** *** ***** ************ **** ** ******* **** ******* ** ******* **** ** ****** ******** **** ** ***** ** ********************* **** ** ****** ** ** *********** ** ** ** *********** ****** **** ** ******* *** **** ****** ***** ***** *** ** ********* ** *** ****** **** *** ******** ** ********** **** ******* ** ****** ** ***** **** ***** **** ******* ** *******

*** ********* ********** ** ********** *** * ***** ****** ******* ** ***** *********** *** ** ********* ** **** ** *** ******* **** ******** ******** ********* ************** ** ******* ***** ** **** ********** ** *** ******** ******* ***** *********** ** *********** **** **** ******** ** *** ** ***** ***** *********** ** ****** ** ** ********* *** ******** *** ******** ****** ******** ** ************* *** ******** ** ******** *** **** *** ** ******* **** ** ********** ****** ******** * ** **** ************ ** ** *** ****** ** **** ********* ***** ************* *** ****** ** ** ******* ******* * ******* *********** **** ********** *** *****

******* ********* *** **** ** ******* ** *********** ** **** *** ****** ** ** ****** *** ** ** ******** ****** ***** **** ***** ** * *********** **** *** ******* ** ********* *** ******* ** ** ******* **** ********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en Monde

Voir plus d'articles