Un collégien français de 13 ans tué par un autre élève

Cette altercation entre les deux garçons, pendant la récréation vendredi matin dans la cour de leur collège de Cleunay, reste inexpliquée, d’autant que, aux yeux de l’équipe éducative, rien ne laissait présager un tel drame.

Selon l’inspecteur d’académie d’Ille-et-Vilaine, Jean-Yves Bessol, “il y a eu une bagarre qui a opposé deux élèves ordinaires”, et l’un des deux protagonistes “ne s’est pas relevé”.

“Il y a eu deux coups de poing” et peut-être un début de “strangulation”, et “la tête a peut-être heurté quelque chose”, a indiqué M. Bessol. “Le scénario n’est pas clairement établi”, a-t-il dit.

Deux enseignants sont immédiatement intervenus et ont prodigué les premiers soins, notamment un massage cardiaque, au jeune garçon, en liaison téléphonique avec le Samu. Ce dernier est arrivé moins d’un quart d’heure plus tard et a emmené la victime à l’hôpital en réanimation, a déclaré la principale du collège, Michèle Merdy. Le jeune garçon y est décédé ce samedi matin.

L’autre protagoniste est un élève de troisième âgé de 16 ans. Il a été interpellé sur les lieux par la police chargée de l’enquête.