Kim Clijsters s’est bien entraînée à Wimbledon

Ce tournoi de Wimbledon qui marque le premier de ses trois derniers rendez-vous avec la gloire avec les Jeux olympiques, fin juillet, ici même dans les mêmes installations du A.E.L.T.C.C. (All England Lawn Tennis and Croquet Club), et l’US Open dont elle a gagné les éditions 2009 et 2010.

Forfait avant sa demi-finale, vendredi à Rosmalen, contre la Polonaise Urszula Radwanska par “ mesure de précaution ” pour soigner la présence d’une petite élongation aux abdominaux, tous les clignotants, au vert après ses trois premières victoires dans son tournoi de reprise aux Pays-Bas, sont passés à l’orange.

Mais Kim est, non seulement, bien arrivée à Londres par l’Eurostar de midi mais elle s’est même entraînée plus d’une heure sur le Court N.19 face à Stefan Wauters, son sparring-partner attitré sous l’œil expert de Sam Versleghers, son kiné et de Carl Maes, son coach. Seul bémol: on ne l’a pas vue s’exercer au service. Il ne faut peut-être pas trop en demander quand on sait qu’elle a encore 48 heures à gérer avant d’entamer son 9e et dernier Wimbledon. La conférence de presse internationale prévue aujourd’hui à 13 h devrait rassurer tout le monde.

Steve Darcis, l’autre “ blessé ” du clan belge lors de sa demi-finale contre Andy Roddick à Eastbourne ne s’est pas entraîné: “ Jean-Louis Caverenne, le kiné de l’équipe de Coupe Davis est venu spécialement à Londres ce matin. En principe, je m’entraîne dimanche à 10 heures ou dans l’après-midi. Et si cela ne va pas, cela ne m’empêchera pas de jouer le Français Guillaume Ruffin...

David Goffin, lui, a déjà pu s’entraîner depuis son arrivée vendredi: “ Trois fois trois quarts d’heure avec Oli (Rochus), l’Espagnol Juan-Carlos Ferrero et le Colombien Santiago Giraldo.

Enfin, on a appris qu’une réunion aurait lieu ce lundi au COIB avec les représentants d’Olivier Rochus qui plaident pour la qualification d’“ Oli ” pour les Jeux de Londres. C’est déjà une situation d’urgence quand la liste définitive de l’ITF, la fédération internationale, doit être validée pour le 28 juin au plus tard, c’est-à-dire... jeudi prochain