Faisons partir Karen, l’accompagnatrice de bus,en vacances

La semaine dernière Karen Klein, 68 ans, a été rendue célébre bien malgré elle. Au cours d’un trajet en car, des étudiants âgés de 12 à 14 ans décident de filmer sa réaction tandis qu’ils l’insultent. Son poids, sa coiffure, son appareil auditif, tout y passe. Pendant dix minutes elle subit; à bout de nerfs les pires humiliations. Cette vidéo intitulée ”making the bus monitor cry ” comprenez : ”faisons pleurer l’accompagnatrice de bus diffusée sur YOUTUBE par des auteurs visiblement très fiers d’eux a créé le buzz. En une semaine c’est près de 7 millions de personnes qui la visionnent. Loin de faire rire, la vidéo suscite une grande vague de solidarité. Un canadien a créé une campagne de levée de fonds sur le site indiegogo. Indigné par la vidéo, ce citoyen voulait offrir à Karen quelques jours de vacances. On peut dire que les résultats ne se sont pas faits attendre. En quelques jours, l’objectif de 5000 dollars a été explosé puisque la levée de fonds atteint aujourd’hui pas moins de 640 000 dollars.

Une vague de solidarité à la hauteur de l’humiliation suivie par l’accompagnatrice de bus scolaire.

Mais ce mouvement impressionnant pourrait avoir des conséquences inattendues. Suite à la vidéo, les jeunes gens ont reçu un nombre incalculable de menaces que la police essaie de gérer au mieux.