Euro 2012: Samir Nasri lourdement sanctionné pour ses insultes?

Maintenant que l'équipe est rentrée en France, la Fédération envisage clairement de sanctionner les fouteurs de troubles. 

Samir Nasri est dans le viseur et pourrait recevoir une sanction de 2 ans pour ses célèbres "Ferme ta g...." à l'encontre de la presse. 

Mais L'Equipe dévoile que Ménez (insulte notamment envers son capitaine en plein match), Ben Arfa ou encore M'Vila sont concernés. 

On se souvient que la commission de discipline de la FFF avait déjà prononcé de lourdes sanctions à l'encontre de Nicolas Anelka et les leaders de la grève d'entraînement de Knysna le 17 août 2010 après un Mondial en Afrique du Sud à la limite du ridicule pour les Français (Anelka avait pris 18 matches de suspension, 5 pour Evra, 3 pour Ribéry, 1 pour Toulalan).

Si procédure disciplinaire il y a, l'Equipe explique qu'elle pourrait être lancée mardi prochain. 

Ce qui leur sont reprochés? 

Ben Arfa: pour son accrochage avec Blanc dans le vestiaire après la défaite contre la Suède. 

M'Vila: pour sa sortie de terrain contre l'Espagne. 

Menez: pour ses insultes envers Hugo Lloris.

Pour ces trois joueurs, la sanction pourrait aller jusqu'à quatre matches de suspension. 

Samir Nasri pourrait être suspendu jusqu'à la prochaine Coupe du monde incluse, ce serait dès lors la sanction la plus sévère jamais infligée à un joueur de l'équipe de France.