Plus de 15.800 morts dans le conflit en Syrie

Plus 15.800 personnes, en majorité des civils, ont péri en plus de 15 mois de conflit en Syrie, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). « La période allant du 26 mai au 26 juin a été la plus sanglante depuis le début de la révolte (le 15 mars 2011) avec 3.426 personnes tuées en majorité des civils », a indiqué Rami Abdel Rahmane, président de l’OSDH. « La recrudescence des violences est due au silence de la communauté internationale face aux crimes du régime et face à sa répression qui a provoqué des violences de l’autre partie (la rébellion, ndlr) et ses bombardements impunis des villes et villages. »