Malgré le retour en D1, Charleroi n’a encore vendu que 300 abonnements

Plus d’un mois après le début de la vente des abonnements, seulement 300 sésames ont trouvé preneur. Des chiffres tout simplement ridicules! Les supporters carolos veulent que les choses bougent avant de délier les cordons de la bourse. Pour l’instant, ils estiment que la direction leur vend un chat dans un sac vu que le Sporting n’a toujours pas de coach et qu’aucun transfert entrant n’a encore été officialisé.