En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

L’échec ne devrait pas sonner le glas des drones à usage professionnel. Le secteur est également prometteur pour les assureurs. Au cours du dernier trimestre, Baloise Insurance a enregistré en moyenne, par mois, dix demandes de nouvelles assurances drone pour divers projets. « Ensemble avec les professionnels de drones et les entreprises, nous examinons comment nous pouvons soutenir leurs innovations », indique Jan Vande Weghe de Baloise Insurance. À ce jour, 400 propriétaires de drones ont passé un contrat avec l’assureur afin d’être protégé si quelque chose tourne mal au cours de l’un des vols.

« En cas d’erreur humaine ou d’un défaut technique qui pousse le drone à s’écraser sur un bâtiment ou la voie publique ou à endommager un autre moyen de transport, nous veillons à une indemnisation par le biais de l’assurance responsabilité civile », explique Jan Vande Weghe. De même, les propriétaires sont également protégés contre les détournements technologiques de l’appareil sans pilote. Comme pour la plupart des programmes informatiques, il n’est pas à exclure que des hackers tentent de pirater le système de contrôle d’un drone.

Pour l’instant, les marchandises transportées ne sont pas encore assurées en cas de perte, mais en raison de la forte émergence des drones, cela pourrait bien être possible à l’avenir. Chez Baloise, on se prépare déjà à cette perspective. « Cela dépendra énormément de la nature des colis et de la distance à parcourir », prévient notre interlocuteur.

Et Baloise Insurance de rappeler qu’à la mi 2020, la loi belge actuelle en matière de drones sera remplacée par une nouvelle législation européenne bien plus souple. « L’utilisation de drones pour divers secteurs, notamment la sécurité, l’agriculture et les services d’inspection, offrira de nombreuses possibilités, le nombre de drones ne fera qu’augmenter à partir de cette date », prévient Jan Vande Weghe. « Par conséquent, avec le secteur et les autorités compétentes, il conviendra d’examiner la façon de garder l’espace aérien le plus sûr possible. Par exemple, il se peut que vous soyez contraint d’équiper votre drone d’une balise traçable pour souscrire une assurance. Nous en sommes encore qu’aux balbutiements », conclut-il.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

********** ** ******* *** ****** ** **** *** ****** ** ***** ************** ** ******* *** ********** ********** **** *** ********** ** ***** ** ******* ********** ******* ********* * *********** ** ******** *** ***** *** ******** ** ********* ********** ***** **** ****** ******** **************** **** *** ************** ** ****** ** *** ************ **** ********* ******* **** ******* ******** ***** ******************** ******* *** ***** ***** ** ******* ********** ** ** ***** *** ************** ** ****** *** ****** ** ******* **** ************ **** ********* ********* ** ******* ***** ****** *** ** ***** ** ****** *** *****

********** *** ********** ******* ** ****** ******* ********* *** ****** ** ***** ** ************ *** ** ********* ** ** **** ******** ** ** ********** ** ***** ***** ** ********** **** ******** ** *** ************* *** ** ***** ** ************* *************** *************** ******** *** ***** ****** ** ****** *** ************** **** ********** ********** ****** *** ************** ************** ** ************ **** ******* ***** **** ** ******* *** ********** ************** ** ******* *** ** ******* *** *** ******* ******* ** ******* ** ******** ** ********* ****** ******

**** ************ *** ************ ************* ** **** *** ****** ********* ** *** ** ****** **** ** ****** ** ** ***** ********** *** ******* **** ******** **** ***** ******** ** *********** **** ******** ** ** ******** ****** ** ***** ************ ************ ********* ************ ** ** ****** *** ***** ** ** ** ******** ** ****************** ********* ***** **************

** ******* ********* ** ******** ******* ** ** ***** ** *** ***** ******** ** ******** ** ****** **** ********** *** *** ******** ************ *********** **** **** ******* *********************** ** ****** **** ****** ********* ********* ** *********** *************** ** *** ******** *************** ******* ** ********** ************** ** ****** ** ****** ** **** ************** ** ****** ** ***** ************* ********* *** ***** ****** *********** ************ **** ** ******* ** *** ********** ************* ** ********** ************ ** ****** ** ****** ********** ******* ** **** **** ********* *** ******** ** ** **** *** **** ***** ********* ************ ***** ***** ******* ****** ********* **** ********* *** ********** **** ** ****** ****** ******** ********************** ***********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en Stories

Voir plus d'articles