Amnesty appelle la Bulgarie à condamner les crimes homophobes

Amnesty International a demandé à la Bulgarie de condamner les crimes commis au cours des dernières années contre les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) avant la tenue à Sofia d’une Gay Pride condamnée par l’Eglise orthodoxe. « Des dizaines de LGBT ont été battus et violés » en Bulgarie, a expliqué Emily Gray, spécialiste de questions liées à l’orientation et à l’identité sexuelle au sein d’Amnesty International, précisant que « dans un cas, un jeune homme a été assassiné. » « La plupart de ces crimes n’ont pas fait l’objet d’investigation correcte et n’ont jamais été sanctionnés », a-t-elle regretté, rappelant qu’il n’existe pas en Bulgarie de législation spécifique pour « les crimes sur la base de l’orientation et de l’identité sexuelle ». .