Un quart des enfants nés en Flandre n’a pas le néerlandais pour langue maternelle

Près d’un enfant sur quatre nés en Flandre n’a pas le néerlandais pour langue maternelle, selon le rapport 2011 de Kind en Gezin, l’équivalent flamand de l’Office de la naissance et de l’enfance (ONE), présenté. Parmi les langues maternelles autres que le néerlandais, le français (4,6 %) devance l’arabe et le turc (3 % chacun). Est considérée ici la langue que la mère parle avec son enfant. L’an dernier, la Flandre a accueilli 70.319 nouveaux-nés, soit 1,6 % de moins qu’en 2010. Le nombre de naissances ayant augmenté de manière presque continue jusqu’à l’an dernier, le nombre d’enfants de moins de 12 ans a continué de croître, à 812.679 (soit 11.000 de plus qu’en 2010). Kind en Gezin relève qu’un enfant de moins de 3 ans sur dix naît dans une famille défavorisée.