En ce momentCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

« Garantir la sécurité des biens et des personnes est un droit fondamental », confirme la bourgmestre Caroline Taquin. « C’est un travail effectué depuis des années, pour lequel nous n’avons lésiné ni sur les moyens ni sur les différentes actions qui pouvaient être mises en place. » Plusieurs projets ont été réalisés au cours des 5 dernières années : parmi les plus visibles, les caméras de sécurité qui quadrillent le centre de Courcelles et des communes avoisinantes. Elles ne suffisent évidemment pas à refréner les malveillances mais constituent un outil important pour la sécurité.

Pour mieux cerner le sentiment d’insécurité des Courcellois, les autorités communales ont également lancé, voici peu, une vaste enquête auprès de la population : on y trouve des questions sur le cadre de vie (est-il agréable, vous sentez-vous en sécurité dans votre quartier, à quel moment de la journée vous sentez-vous en insécurité…) « Cette enquête s’adresse à tout habitant de l’entité, âgé de 18 ans et plus », souligne la bourgmestre. « Il y a des questions fermées et d’autres, ouvertes, qui permettront d’affiner les réponses à partir desquelles nous pourrons affiner des solutions sur le terrain… »

Cette vaste enquête s’inscrit dans le Plan Stratégique de Sécurité Prévention, lancé en 2014. Ce Plan se réactualise ainsi par la mise en route d’un Diagnostic Local de Sécurité. Les résultats de cette enquête seront finement analysés et serviront aux différents services en charge de la sécurité des Courcellois. « Tant pour la commune que pour la zone de police, c’est un moyen efficace d’évaluer le sentiment d’insécurité des habitants, la victimisation et la qualité des services de police. Le résultat de l’enquête fournira des précieux renseignements pour le développement d’une sécurité globale et intégrée. »

L’enquête est disponible sur le site de la commune : https ://site.courcelles.eu/actualites/enquete-sur-le-sentiment-dinsecurite

Des urnes sont par ailleurs installées à l’administration communale de Courcelles, sur la Place Larsimont auprès des agents constatateurs, Place Lagneau à Souvret (ancien Hôtel de Ville) et à Gouy-lez-Piéton sur la place communale.

Vous pouvez aussi répondre à cette enquête et la renvoyer par courriel à prevention@courcelles.be.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

« Garantir la sécurité des biens et des personnes est un droit fondamental », confirme la bourgmestre Caroline Taquin. « C’est un travail effectué depuis des années, pour lequel nous n’avons lésiné ni sur les moyens ni sur les différentes actions qui pouvaient être mises en place. » Plusieurs projets ont été réalisés au cours des 5 dernières années : parmi les plus visibles, les caméras de sécurité qui quadrillent le centre de Courcelles et des communes avoisinantes.

**** ***** ****** ** ********* **************** *** ************ *** ********** ********** *** ********** ******* ***** **** *** ***** ******** ******* ** ** ***************** ** * ****** *** ********* *** ** ***** ** *** ******* ********** **** *********** ** ********** **** ***** ********* ** **** ****** ** ** ******** **** *********** ** **************** ************* ******** *********** ** **** ******** ** ************ ***** ** ** *** ** ************* ******** ** ************ ********** * * *** ********* ******** ** *********** ********* *** *********** *********** *** ********* ** ****** ********** **** ******** ******* *** ********* *** ** ******************

***** ***** ******** *********** **** ** **** ************ ** ********** ************ ****** ** ***** ** **** ** ************ ***** *** ** **** ** ***** ****** ********** ***** ** *********** *** ********** ** ***** ******** ****** ******** ********* ** ********* *** *********** ******** ** ****** ** ** ********** *** ************ ************ **** ** ******* *** **** ** **** ** ******* ******* ** ***** ******** ************ ** ********* **************** *** ********** ** ************* ** ** ******** *** ******** ** ******* ** ********* ** ************ ******** *** ********* ************** **** ** ************** ******* ********** ******* ** *******************

************ *** ********** *** ** **** ** ** ************** ********************************************************************************

*** ***** **** *** ******** *********** ** ****************** ********* ** *********** *** ** ***** ********* ******* *** ****** ************** ***** ******* ** ******* ******* ****** ** ****** ** ** **************** *** ** ***** **********

**** ****** ***** ********* ** ***** ******** ** ** ******** *** ******** ** *************************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en Liège Actu

Voir plus d'articles