Richard Branson réussit sa traversée de la Manche en kite-surf

Il ne réussit pas en revanche à battre le record de vitesse de traversée de la Manche en kite-surf, établi par son propre fils samedi, qui avait relié les côtes françaises et anglaises en deux heures et demie.

Le milliardaire et aventurier est arrivé peu après 18 heures (heure française) sur la plage de la Pointe aux Oies, entre Wimereux et Boulogne-sur-Mer, balayée par de violentes rafales de vent.

Il était parti peu après 15H00 (heure française) d’une petite plage britannique, à côté de Folkestone.

“ Tout va bien. Je suis très content d’avoir réussi ” a déclaré M. Branson, en sabrant le champagne avec un petit groupe de proches, qui l’a accompagné dans son équipée.

“ C’était sympa d’avoir pu faire ça en équipe, mais c’était plus difficile qu’hier ”, a ajouté le patron de Virgin, qui a déclaré avoir été “ gêné ” par la force des rafales de vent qui pouvait atteindre force 7 ou 8.

La veille, l’homme d’affaires avait tenté une première traversée, mais avait finalement dû renoncer à mi-parcours, après avoir réalisé que son kite-surf était trop petit, et qu’il manquait de prise au vent.

Sam Branson, le fils de l’aventurier britannique, qui avait tenté la traversée quasiment en même temps que son père samedi, avait lui réussi à rejoindre les côtes anglaises en deux heures et demie, battant ainsi le record de la traversée la plus rapide de la Manche en kite-surf en solo.

Le précédent détenteur du record avait réussi la traversée de 48 km en 2h42 en 1999.