BNP Paribas voudrait transférer des prêts de certaines filiales à BNP Paribas Fortis

.

Les filiales espagnole et italienne du groupe français ont consenti davantage de prêts qu’elles ont de dépôts. En Belgique, c’est précisément la situation inverse puisque BNP Paribas Fortis affiche des dépôts plus élevés de 15,5 milliards d’euros par rapport aux prêts.

BNP Paribas voudrait réduire ce déséquilibre en transférant une série de crédits au niveau de sa filiale belge. On évoque du financement de projets et du financement d’exportation. Il s’agirait d’un montant de 20 milliards d’euros, selon une source.

Un porte-parole de BNP Paribas n’a pas souhaité citer de montants mais indique que BNP Paribas Fortis fournit des liquidités au reste du groupe. A hauteur d’un milliard d’euros fin 2011.