En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Ce n’est pas encore Halloween, mais certains pensent déjà à se faire peur. Enfin, légèrement. C’est plutôt le sentiment de plénitude que les SNEF Bikers ont décidé de chercher en organisant une sortie nocturne ce vendredi. Une sortie VTT dans les bois de la région de Seneffe. Un événement ludique et original dont le départ sera donné rue de Maffle dans les installations du Snef Tyber.

« Nous sommes un groupe d’une quinzaine d’amis qui ont eu l’idée de cette sortie, une fois par an, il y a dix ans. Nous étions une dizaine à l’époque, et cela fait une quinzaine d’années que le groupe existe. Ce sont principalement des gens du village », explique Michel Scolas, co-organisateur. Aujourd’hui, cette sortie attire entre 200 et 250 vélos.

Les Snef Bikers organisent traditionnellement une sortie diurne le 15 août au projet du Snef Tyber. « On trace, on met en place le fléchage, le traçage, le repérage », ajoute-t-il.

Mais pour cette balade nocturne, les conditions seront différentes. « Les cyclos devront être bien équipés. Il faudra disposer de feux rouge à l’arrière pour le passage sur route. Et comme dans le bois, il n’y a pas d’éclairage, les cyclistes seront équipés de bandes réfléchissantes et d’un éclairage adéquat. Nous avons également placé un fléchage avec bandes réfléchissantes avec les directions à prendre. »

Il ne s’agit pas d’une course, mais d’une randonnée à allure libre. Les cyclistes devront tout de même ne pas avoir peur de se salir, et utiliser un vélo adapté (Vélo tous temps ou Vélo tout-terrain) pour circuler dans les bois et les campagnes.

La balade est toutefois ouverte aux jeunes à partir de 10 ans. Le parcours d’environ 27 kilomètres traversera l’entité de Seneffe, et ses alentours, vers Gouy-lez-Piéton, Godarville, le Bois des Nauwes, etc.

« Nous passerons dans des petits bosquets. Le garde forestier nous limite parce que ce sont des bois principalement privés. Nous devons demander diverses autorisations à la Division Nature et Forêts (DNF), au Service Public de Wallonie (SPW), à la commune. On ne fait pas cela n’importe comment », précise encore Michel Scolas.

L’intérêt de rouler en nocturne réside dans l’ambiance que cela génère. « C’est un peu spécial. L’objectif est de pouvoir rouler en groupe. Dans la région, il n’y avait pas de nocturne à l’exception de balades d’endurance.

Les participants à cette balade viennent de loin. On compte en effet des cyclistes brabançons, namurois. Les inscriptions seront prises à la buvette du Snef Tyber, rue de Maffle, dès 18h30. Les inscriptions resteront ouvertes jusqu’à 21h. La balade devrait durer entre 2h30 et 3h et ramener les cyclistes au bercail aux alentours d’une heure du matin.

F. Schiavetto

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** ******* *** ****** ********** **** ******** ******* ****** ** ** ***** ***** ****** ************* ******* ******* ** ********* ** ********** *** *** **** ****** *** ******** ** ******** ** ********** *** ****** ******** ** ********* *** ****** *** **** *** **** ** ** ******* ** ******** ** *********** ******* ** ******** **** ** ******* **** ****** *** ** ****** **** *** ************* ** **** ******

************ ****** ** ****** ******* ********* ******** *** *** ** ********* ** ***** ******* *** **** *** *** ** * * *** **** **** ******* *** ******* ** ************ ** **** **** *** ********* *********** *** ** ****** ******* ** **** ************** *** **** ** **************** ******** ****** ******* **************** ************** ***** ****** ****** ***** *** ** *** *******

*** **** ****** ********** ****************** *** ****** ****** ** ** ***** ** ****** ** **** ****** ********** ****** ** *** ** ***** ** ********** ** ********* ** ****************** ************

**** **** ***** ****** ********* *** ********** ****** ************* *********** ****** ******* ***** **** ********** ** ****** ******** ** **** ***** ** ************ **** ** ******* *** ****** ** ***** **** ** ***** ** ***** * *** *************** *** ********* ****** ********* ** ****** ***************** ** ****** ********** ********* **** ***** ********** ****** ** ********* **** ****** ***************** **** *** ********** ** ****************

** ** ******** *** ******* ******* **** ******* ********** ** ****** ****** *** ********* ******* **** ** ***** ** *** ***** **** ** ** ****** ** ******** ** ***** ******* ****** **** ***** ** ***** ************* **** ******** **** *** **** ** *** **********

** ****** *** ********* ******* *** ****** ** ****** ** ** **** ** ******** *********** ** *********** ********** *********** ** ******** ** *** ********** **** ***************** *********** ** **** *** *****************

************ ********* **** *** ****** ********* ** ***** ********* **** ****** ***** *** ** **** *** **** ************** ******** **** ****** ******** ******** ************* ** ** ******** ****** ** ******* ****** ** ******* ****** ** ******** ****** ** ** ******** ** ** **** *** **** *********** **************** ******** ****** ****** *******

************* ** ****** ** ******** ******* **** ************ *** **** ********* *************** ** *** ********* ************ *** ** ******* ****** ** ******* **** ** ******** ** ***** ***** *** ** ******** ** ************* ** ******* **************

*** ************ ** ***** ****** ******** ** ***** ** ****** ** ***** *** ********* ************ ********* *** ************ ****** ****** ** ** ******* ** **** ****** *** ** ******* **** ****** *** ************ ********* ******** ********** **** ** ****** ******* ***** ***** **** ** ** ** ******* *** ********* ** ******* *** ********* ******* ***** ** ******

** **********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles