Un couple d’Allemands paye 500 euros pour faire libérer des homards

La soirée romantique des deux vacanciers dans le restaurant “Mama Latina” à Cala di Volpe, sur les bords de la Costa Smeralda, dans le nord-est de la Sardaigne, s’est transformée en opération sauvetage de crustacés.

En voyant les langoustes et les homards vivants dans la vitrine du restaurant, la jeune femme a demandé à son mari de les acheter pour les jeter en mer.

“Quand la femme est entrée dans le restaurant, elle a tout de suite observé les crustacés”, raconte l’un des responsables du lieu.

“Puis elle est ressortie fumer une cigarette. Quand elle est revenue, elle m’a demandé s’ils étaient encore vivants et si elle pouvait les acheter”.

Un des clients a d’abord tenté d’expliquer aux deux Allemands que ces animaux risqueraient de ne pas survivre ou d’être de toute manière repêchés. L’un des responsables du restaurant a ensuite négocié la libération des crustacés contre 500 euros, sous le regard curieux des clients.

“Cela fait 10 ans que suis ici et je n’ai jamais vu une chose pareille”, a commenté le patron de “Mama Latina”.