L’ado qui a violé une fillette de 5 ans n’ira pas en prison: "c'est la faute à la société" dit le juge

C’est de la faute du monde et de la société ”. C’est en tous cas ce qu’à pensé Gareth Hawkesworth, le juge chargé de juger le viol d’une petite fille de cinq ans par son baby-sitter de 14 ans. L’adolescent avait cédé à ses pulsions sexuelles après avoir visionné une grande quantité de films pornographiques.

 

Le journal anglais The Mirror rapporte que le juge connu pour ses décisions assez légères avec les ”pervers ” a estimé que l’adolescent était une victime de la société actuelle et qu’il avait subit la violence des images visionnées.

 

L’adolescent n’ira donc pas en prison mais est condamné à rester éloigné des films pornographiques pendant une période de cinq ans. Il devra soumettre tous ses appareils électroniques à des filtres anti-pornographie et un ordre de communauté de trois ans. Le juge a précisé que le jeune âge du violeur lui permettait ainsi d’éviter une peine de prison de six ans.