Un propriétaire de chien condamné sur base d’images de Google Street

Ce dernier, nommé Lee, a été condamné à une amende 59.000 dollars taïwanais, soit 1.575 euros.

Le chien avait poursuivi le voisin en juillet 2011, le faisant tomber de son vélo. La victime a déclaré avoir dû se faire poser 10 points de suture au visage. Lee avait nié avoir laissé son chien sans laisse mais le juge, images Google Street View à l’appui, a prouvé le contraire.

La police néerlandaise avait, elle aussi, utilisé Google Street View en 2009 pour démontrer l’agression d’un homme par deux individus.

Les images montraient les agresseurs poursuivre leur victime.