Un été pourri: des stations de la côte belge veulent porter plainte contre Météo Belgique

Il est très difficile de prévoir le temps à aussi long terme. Alors pourquoi faire paniquer les gens? Cela fait déjà deux fois que ces prévisions négatives ont eu des répercussions sur le secteur touristique chez nous. Les touristes d’un jour représentent environ 200.000 personnes qui dépensent chacune 35 euros. S’ils ne viennent pas, cela veut dire une perte de 5 à 7 millions ”, dénonce Hoorens Geert, responsable du tourisme à la Côte belge.

La ville de Knokke a lancé le mouvement et étudie actuellement la possibilité d’attaquer le site, commercial, en justice. Une réunion de tous les bourgmestres de la côte est prévue au mois d’août.

Le problème est que le site indique clairement que ses prévisions sont fiables selon un pourcentage précis et se met donc à l’abri s’il se trompe.

Si l’affaire ne peut être portée en justice, le président de l’office du tourisme de Knokke, Daniel Despiegelaer, envisage alors des campagnes de presse.