Les doublages des séries télés sont de plus en plus délocalisés en Belgique

Les studios tendent à se délocaliser en Belgique. Une bonne nouvelle pour le marché Belge mais nettement moins pour les acteurs français. Dernier exemple connu, les petits rôles de la dernière saison de Desperate Housewives ont été doublés en Belgique. D’après Libération, ce phénomène est très facile à expliquer: à qualité égale, les salaires dans notre pays sont jusqu’à 40% inférieurs à ceux de nos voisins. Résultat, les studios qui jusqu’alors utilisaient des Français pour le doublage de leur productions passent de l’autre côté de la frontière. S i cette délocalisation touche principalement les petites productions et les petits rôles aujourd’hui, on peut imaginer que cette tendance va vite s’étendre aux plus grands rôles...D’après Patrick Couty, directeur de Libra Films la situation risque de s’empirer : ”les Belges vont s’adapter. ”