Des clous sur la route du Tour de France: l'organisation porte plainte contre X (vidéo)

Des clous de tapissier, jetés sur la route vers le sommet de Péguère, ont provoqué une série de crevaisons impressionnante dans le peloton, “une trentaine” selon le directeur sportif du Tour Jean-François Pescheux.

La principale victime, l’Australien Cadel Evans, a été dépanné tardivement une première fois et a été retardé ensuite à deux autres reprises. Mais le maillot jaune, qui a dû lui aussi procéder à un changement de vélo, a fait ralentir l’allure du premier peloton dans la descente pour attendre le vainqueur sortant.

Si la plupart des concurrents ont échappé au pire, le Croate Robert Kiserlovski a lui chuté au début de la descente de Péguère. Touché à une épaule, il a été contrait à l’abandon.

Il est très probable que le coureur Astana ait été victime, lui aussi, d’une crevaison ayant provoqué cette chute fatale.

Plainte 

"L'organisation déplore ces actes irresponsables et dangereux qui constituent une atteinte à l'intégrité physique des coureurs et au bon déroulement sportif de l'épreuve", a expliqué ASO avoir annoncé qu'elle portait plainte contre X.