Israël: Kadima quitte la coalition, Netanyahu conserve une majorité

Le parti centriste israélien Kadima a quitté mardi la coalition avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui conserve cependant une majorité, deux mois et demi après l’avoir rejointe. “J’ai présenté ma démission au Premier ministre”, a déclaré peu après le vote des députés du parti le chef de la formation, Shaul Mofaz, qui exerçait les fonctions de vice-Premier ministre. Au cours d’un vote, 24 députés ont voté pour le départ de la coalition tandis que trois votaient pour le maintien de Kadima, a précisé la radio publique israélienne. Cette décision a été prise à la suite d’une crise provoquée autour d’une nouvelle loi de conscription généralisant le service, militaire ou civil, aux ultra-orthodoxes et à la minorité arabe d’origine palestinienne.