Permis d’urbanisme suspendu pour le projet Rive Gauche à Charleroi: votre avis nous intéresse

La décision du Conseil d’Etat va dans le même sens que l’avis rendu en mai dernier par l’auditeur du Conseil d’Etat. Ce dernier avait retenu notamment plusieurs des arguments avancés par les riverains et les propriétaires des colonnades, un ensemble architectural situé au coeur du quartier et menacé de destruction. Selon eux, un plan communal d’aménagement (PCA) valant pour le quartier garantit notamment le maintien des colonnades.

Après l’avis de l’auditeur, le conseil communal carolorégien a tenté d’être proactif en lançant début juin une procédure qui pourrait aboutir avec l’accord de la Région wallonne à l’abrogation des deux anciens PCA posant problème, a affirmé Ornella Cencig.

Désormais intervenue, la décision du Conseil d’Etat va obliger le promoteur à revoir les plans de son projet.

Le début des travaux pourrait donc être reporté de plusieurs mois. Une bien mauvaise nouvelle pour Charleroi.

Pas de trêve

Les riverains des Colonnades à Charleroi pourraient introduire de nouvelles procédures. En cas de délivrance d’un nouveau permis, les propriétaires pourraient introduire un nouveau recours au Conseil d’Etat.

“ Les propriétaires et la riveraine dont je défends les intérêts ne sont pas contre le projet Rive Gauche mais ils tiennent aux colonnades que le promoteur souhaite abattre ”, a affirmé Me Jean-Claude Derzelle.