Paul-Loup Sulitzer peut enfin revoir ses enfants!

La dernière fois qu’il les a vu? “Il y a quatre ans, lors d’un week-end à Venise“, explique-t-il.

“Disons que ma femme a fait confiance à sa famille“ confie Paul-Loup, “C’est quelque chose qu’on ne peut pas lui reprocher. J’ai été traité comme un criminel: contrôle judiciaire digne d’Al Capone, suppression de mon passeport….et finalement la montagne a accouché d’une souris, je suis sorti blanchi de cette affaire après neuf ans d’acharnement.

Le divorce a été houleux. Puis, mon accident cardiovasculaire est arrivé. A cause de celui-ci, j’ai perdu la garde de mes enfants.

Là je les revois enfin, après avoir trouvé un terrain d’entente avec leur mère. ”

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Paul-Loup Sulitzer dans nos quotidiens ce vendredi.