Trois morts dans l’incendie dans le nord-est de l’Espagne

Trois personnes ont été tuées. Il semble qu’elles étaient confinées chez elles à cause du feu et que, pour une raison inconnue, elles ont essayé de partir vers le mer ”, a déclaré à l’AFP une porte-parole du gouvernement régional, sans pouvoir préciser la nationalité des victimes.

Un porte-parole des pompiers a confirmé ce bilan, précisant qu’une centaine de personnes avaient été blessées légèrement et qualifiant la situation de “très grave”.

L’incendie, qui a éclaté dimanche vers midi à proximité de la ville de La Jonquera, frontalière de la France, avait ravagé dans la soirée 7.000 hectares, a précisé le gouvernement catalan, tandis que plusieurs milliers de personnes ont été confinées chez elles.

D’énormes nuages de fumée s’élevaient dimanche soir au-dessus de la région, où plusieurs axes routiers ont été coupés, dont l’autoroute reliant Perpignan, dans le sud de la France, à Figueras, en Catalogne côté espagnol.