En ce momentCoupe du monde 2022Nouveau Ciné-Télé-RevuePermis de conduire Accueil

Forest: station Albert taguée d’inscriptions anti-matons très violentes et ad hominem

Dans la nuit de lundi à mardi, des individus ont tagué le hall de la station Albert à Forest. Ces inscriptions très virulentes s’en prennent aux gardiens de prison et de façon nominative à des syndicalistes. On peut, entre autres, lire: “ Maton suicidé à moitié pardonné! ”

C’est dans la nuit de lundi à mardi que des individus se sont introduits dans la station Albert à Forest où passent les trams 3, 4 et 51 de la Stib. Les voyous ont tagué l’intérieur de la station d’inscriptions très violentes à l’encontre de gardiens de prison.

Parmi ces graffitis d’une rare agressivité, on peut décrypter: “ Les prisons en feu, les matons au milieu! ” ou encore “ Maton suicidé à moitié pardonné! ” et d’autres injures du même acabit. Plus surprenant, les “ poètes ” de la station Albert ont écrit des attaques ad hominem contre des syndicalistes pénitenciers, les insultant de “ charognes ”.

En janvier dernier, c’est l’arrêt voisin Horta à Saint-Gilles qui avait été saccagé par des vandales.

Plus d’infos dans votre journal de mercredi.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo