Une opération de la hanche ou du genou augmente le risque de crise cardiaque

Une opération de la hanche ou du genou augmente le risque de crise cardiaque principalement au cours des deux premières semaines suivant l’intervention chirurgicale, selon une étude de l’Université d’Utrecht. Les chercheurs publient leurs résultats dans le magazine américain Archives of Internal Medicine. Ils ont analysé les données de quelque 380.000 patients danois. Le risque de crise cardiaque s’avère 25 fois plus important deux semaines après une opération de la hanche et 31 fois après une opération du genou, surtout chez les patients de plus de 60 ans.