De plus en plus de jeunes Belges quittent l’Europe pour travailler à l’étranger

De Morgen fait état de cette situation.

Ces données proviennent des communes belges. Plus de la moitié des émigrés, soit 14.284, ont entre 25 et 30 ans. De 2000 à 2009, la hausse du nombre de Belges partis s’installer à l’étranger n’était que d’environ 3.000 personnes, pour un total de 16.455 en 2009. Un an plus tard, en 2010, année de la crise, ce nombre explosait pour atteindre 27.969.

Ces Belges expatriés sont généralement hautement qualifiés, d’après les experts. “ Ils ont souvent déjà expérimenté la vie à l’étranger en participant à des programmes d’échange durant leurs études ”, explique le sociologue Ignace Glorieux (VUB). “ Les jeunes fuient les perspectives d’avenir peu optimistes qui règnent en Europe ”.