William Vainqueur: "Le Standard est plus uni que la saison dernière"

Les supporters espèrent que le Français parviendra à réitérer ses performances d’il y a dix mois. Lors de ses débuts sur la pelouse de Hanovre, en Europa League, il avait épaté. Ce niveau, il l’avait tenu durant de longues semaines avant de terminer la compétition à bout de souffle. “ Je venais de la Ligue 2 française où je ne jouais que vingt-cinq ou vingt-six matches par saison. Là, j’en étais à quarante ou quarante-cinq ”, explique-t-il. “ Maintenant, ce n’est peut-être pas la seule explication. Moi-même, j’ai baissé le pied, j’aurais dû davantage travailler. Lorsque quelqu’un est bien, il a tendance à oublier l’essentiel. Cela m’est sans doute arrivé mais cela m’a permis d’apprendre.

S’il a appris au cours du dernier exercice, le groupe a, lui aussi, bien évolué. Comme si un déclic s’était produit dans la tête des joueurs. “ L’année dernière, ce n’était pas évident pour nous car plusieurs joueurs voulaient partir. Le groupe est davantage uni et sain que par le passé. Désormais, tout le monde est uniquement concentré sur les prestations de l’équipe ”, détaille le Français. “ Meme (Tchite), qui, je le précise, est un ami, n’était pas tout le temps à 100 % avec nous. Dès lors, c’est certainement mieux pour lui mais aussi pour nous qu’il soit parti.