Standard: Kawashima marchera-t-il sur les traces de Runje?

A quelques rares exceptions (Brkljacic, Stelea ou Simeunovic) avant 1998 et le départ définitif de Gilbert Bodart, le Standard faisait confiance à des gardiens belges. Depuis 14 ans, plusieurs keepers étrangers (parmi lesquels nous ne compterons pas Sinan Bolat formé en Belgique), sont passés par Sclessin avant Eiji Kawashima. A côté d’une indéniable réussite (Vedran Runje à deux reprises) et d’un succès d’estime (Fabian Carini), le club liégeois a connu aussi quelques flops retentissants. Après le départ de Vedran Runje, Filip Susnjara et Khalid Fouhami sont largement passés à travers. Srdjan Blazic n’a pas résisté au retour de blessure de Sinan Bolat tandis que Michael Turnbull n’a pas quitté le banc de touche. Reste aussi l’inclassable Aragon Espinoza...