Les musulmans de Belgique qui combattent aux côtés des rebelles syriens inquiètent la Sureté de l'Etat

C’est ce qu’indiquent jeudi Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg.

Le nombre précis de Belges ou d’allochtones résidant en Belgique qui participent aux combats en Syrie n’a pas été communiqué “pour des raisons opérationnelles”, indique la Sûreté de l’Etat.

Celle-ci tient les combattants particulièrement à l’oeil. “Les personnes qui reviennent en Belgique après avoir combattu, appris à manier des armes et étudié des stratégies de guerre représentent un risque en termes de sécurité.