Un jeu vidéo thérapeutique soigne la dépression des adolescents

Inventer un jeu vidéo afin d’ouvrir l’adolescent à la thérapie. C’est une idée qui est venue à Sally Merry, une pédo-psychiatre néo-zélandaise.

Les adolescents peuvent dont jouer à ”Sparx ” à défaut de s’allonger sur un canapé. Le jeu consiste à détruire les pensées négatives et aboutir à un monde paisible.

Adressé aux ados de 13 à 17 ans, le jeu se fait en sept niveaux d’une quarantaine de minutes chacun. Une durée qui correspond aux consultations traditionnelles.

”Sparx ” aide le jeune à gérer sa colère, les conflits et à se relaxer.

Une thérapie moderne à l’ère technologique.