18 délits par jour dans les transports publics: une augmentation de 33% en un an!

C’est ce que révèle vendredi La Capitale. 5.043 cas ont ainsi été recensés par les agents de la police fédérale d’après la ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet.

Le train est le terrain de chasse préféré des voleurs, soulignent les journaux, avec 1.637 cas jusqu’à septembre 2011. Avec 1.049 signalements, le bus est le second mode de transport où sont concentrés les problèmes du réseau bruxellois.

En un an, trams et bus ont connu une augmentation de 33% de faits délictueux. La police compte ainsi en moyenne 18 délits par jour dans les transports publics à Bruxelles.

Sur 5.043 actes de criminalité, 90% concernent des vols ou extorsions, pour un total de 4.529 de janvier à septembre 2011, soit en augmentation de 15% par rapport à l’année précédente.