Son père s’endort au volant: Sophie Vandenabeele, Namuroise de 16 ans, décède dans un accident en France

Deux autres jeunes filles âgées de 15 et 22 ans, également présentes dans le monospace accidenté, ont été héliportées vers l’hôpital de Besançon.

L’une des deux souffre de diverses fractures. C’est aussi le cas de la maman. L’état de la troisième jeune fille n’est pas connu mais son pronostic vital n’est pas engagé. Le papa est sorti indemne de l’accident.

Le véhicule qui ramenait une famille belge de vacances dans le Midi, est le seul à être en cause dans ce drame. Selon les premiers éléments rassemblés par le peloton de gendarmerie mobile de Dole, et confirmés par le SPF Affaires étrangères, le conducteur s’est assoupi au volant de son véhicule de type Mercedes Viano peu après la zone de péage de Dole-Choisey.

La voiture est venue ensuite percuter la glissière de sécurité avant d’effectuer plusieurs tonneaux et de terminer sa course sur la bande d’arrêt d’urgence.

Une jeune fille de 16 ans, Sophie Vandenabeele, qui se trouvait assise à l’arrière du véhicule entre ses deux soeurs, a été éjectée de l’habitacle à la suite du choc, décédant sur le coup.

Il est, pour le moment, impossible de confirmer si l’adolescente décédée portait ou non la ceinture de sécurité.

A la suite de cet accident, de nombreux services de secours français (pompiers, gendarmes, personnel des autoroutes...) ont assuré la sécurité et la circulation sur l’A43.