Suicide à Rhode-St-Genèse : l’administration communale n’avait pas détecté de harcèlement

L’administration communale de Rhode-Saint-Genèse a confirmé avoir reçu l’an dernier des lettres dénonçant des faits de harcèlement qui auraient mené fin juillet au suicide d’un employé communal à son domicile de Huizingen, mais a assuré qu’aucun type de harcèlement n’avait été détecté. Le 23 mai 2011, l’auteur de ces lettres a reçu un accusé de réception. M. Denayer, âgé de 49 ans et employé au centre culturel de Rhode-Saint-Genèse, s’était donné la mort après avoir apparemment subi un harcèlement persistant sur son lieu de travail.