Un vice-Premier ministre russe à Madonna: “Enlève ta croix ou alors mets une petite culotte”

Un vice-Premier ministre russe, Dmitri Rogozine, a traité Madonna d’”ancienne p... qui veut donner des leçons de morale” après que la chanteuse américaine a réclamé lors d’un concert à Moscou la libération des trois jeunes femmes du groupe de punk russe Pussy Riot.

Au cours d’une conversation avec un interlocuteur sur Twitter, M. Rogozine a ajouté à l’adresse de Madonna: “Enlève ta croix ou alors mets une petite culotte”.

Au cours d’un concert mardi à Moscou dans le cadre de sa tournée mondiale, la pop star américaine a dit prier pour la libération des trois femmes des Pussy Riot, en détention provisoire depuis cinq mois, qui risquent trois ans de camp après avoir chanté une chanson anti-Poutine dans une cathédrale.

Madonna a également indiqué vouloir apporter son soutien aux militants de la cause homosexuelle lors de son concert dans la soirée à Saint-Pétersbourg.

Une loi adoptée en février à Saint-Pétersbourg punit les auteurs de tout “acte public” faisant la promotion tant de l’homosexualité que de la pédophilie. Le texte a été dénoncé par des défenseurs des libertés comme faisant un amalgame entre homosexualité et pédophilie.