Australie : le Sénat vote la rétention des migrants sur des îles du Pacifique

La rétention des demandeurs d’asile sur des territoires isolés du Pacifique, censée dissuader les migrants de risquer leur vie en tentant de gagner l’Australie par la mer, a été adoptée par le Sénat avec les voix de la majorité de centre-gauche et de l’opposition conservatrice. La chambre haute du Parlement australien a adopté le texte, ouvrant la voie au renvoi des migrants arrivés par la mer vers des centres de rétention en Papouasie-Nouvelle-Guinée et sur l’île de Nauru. Le gouvernement de centre-gauche de la Première ministre travailliste Julia Gillard avait suspendu, pour des raisons humanitaires, ce dispositif mis en place par les conservateurs. Mais l’afflux de migrants et les accidents en mer l’ont convaincue de le rétablir.