Elia: "Obliger les centrales classiques à rester ouvertes peut prévenir les problèmes"

Melchior Wathelet souligne ainsi dans différents quotidiens qu’il n’y aura aucune difficulté d’approvisionnement cet hiver. “Notre plan d’approvisionnement prévoit que nous pouvons obliger les producteurs à maintenir certaines centrales ouvertes en cas de problèmes d’approvisionnement”, explique-t-il ainsi dans le Tijd et L’Echo.

Une enquête est actuellement en cours quant à la présence de possibles fissures sur les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2. Ces deux réacteurs sont pour l’instant à l’arrêt.

Elia avait souligné que des problèmes dans l’approvisionnement et donc des coupures de courant pourraient intervenir sans Doel 3 et Tihange 2 en cas d’hiver rigoureux. La porte-parole du gestionnaire du réseau, Lise Mulpas, confirme maintenant que le scénario de Melchior Wathelet peut apporter une solution.

“Nous savons qu’entre aujourd’hui et 2015, quelques 2.000 MW thermiques sont voués à être retiré du marché. Sachant que Doel 3 et Tihange 2 totalisent 2.000 MW, il ne faut pas être grand clerc”, ajoute le secrétaire d’Etat dans une interview au quotidien le Soir de vendredi.